Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martine MAZURAIS - Généalogiste familiale professionnelle

Le Var

C'est après le décès de René d'Anjou, "Le Bon Roy René" en 1480, que la Provence est rattachée au Royaume.
En 1524, Charles Quint envahit le département et en 1536, avec 50000 hommes, il franchit le Var et détruit tout sur son passage.
Dès le 16ème siècle, la démographie augmente. Ainsi, Draguignan ou Brignoles voient leur population tripler. En revanche, Toulon ne compte pas plus de 4000 habitants. 
En grande majorité catholique, le Var n'échappe pas malgré tout aux guerres de religion. En effet, en 1589, tous les habitants de Brignoles sont massacrés par la ligue.
Au 17ème siècle, le Var souffre de la peste et de la Fronde provençale, plus particulièrement à Draguignan et à Lorgues.
Sur décision de Colbert, Toulon devient port militaire tandis qu'on attribue le monopole du commerce à Marseille.
Le 18ème siècle est une période de famine.
En 1709, le département est même envahi par les piémontais et les Autrichiens.
On constate également en 1709 un hiver très rigoureux gelant toutes les cultures, d'où une importante famine et l'exil des habitants vers l'intérieur du pays.
Toutefois, dès 1770, on observe une reprise de la démographie.
Pour édifier l'Arsenal de Toulon, on fait appel aux forçats du bagne.
C'est en 1790 que le département du Var est créé avec Toulon comme préfecture. Mais, en 1793, les royalistes ayant livré la ville aux Anglais, cette dernière perd son statut de préfecture au profit de Grasse, puis de Brignoles en 1794, puis de Draguignan en 1798.
Le coup d'état de Napoléon III, en 1851, amène un soulèvement massif. Les représailles sont terribles.
Puis l'arrivée du Chemin de Fer permet le développement du tourisme et modifie très sensiblement l'économie.
Après l'annexion du Comté de Nice, en 1860, l'arrondissement de Grasse est rattaché au nouveau département des Alpes-Maritimes.
Pendant la 01ère guerre mondiale, les hôtels sont transformés en hôpitaux. Le Var accueille également de nombreux réfugiés.
Lors de la seconde guerre mondiale, le Var est libre jusqu'au 11 novembre 1942, date à laquelle le département est totalement envahi. Enfin le 15 août 1944, le débarquement des alliés à lieu au Cap nègre et au Trayas.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article