Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martine MAZURAIS - Généalogiste familiale professionnelle

Le notaire

Ce métier est essentiel pour toute l'histoire sociale et économique du pays.
A partir de 1597, ce métier regroupe les fonctions de notaire et de tabellion.
Avant la révolution, on constate 3 catégories de notaires :
- notaires royaux exerçant selon les provisions émanant du roi,
- notaires seigneuriaux nommés pour exercer dans leur seigneurie,
- notaires apostoliques sous l'autorité du pape ou de l'évêque.
Dès 1539, l'utilisation du français devient obligatoire. L'accès à ce métier est contrôlé par les juges. Avant la révolution, les offices créés sont trop nombreux, ce qui fait qu'un certain nombre est misérable. En 1789, on comptait 13000 notaires. Ils s'occupent principalement du droit familial : successions, donations, contrats de mariage....
En 1791, l'hérédité et la vénalité sont abolies. Les notaires sont recrutés par concours départemental.
Sa véritable consécration date du 19ème siècle. 
Pour faire des recherches sur un ancêtre notaire, il existe : les Archives Nationales, le Ministère de la Justice et les archives départementales.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
C'est la profession que notre aïeul Jean-Baptiste Perrin exerçait
Répondre