Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martine MAZURAIS - Généalogiste familiale professionnelle

L'acte de sépulture

L'enregistrement est fait par les prêtres.
C'est une obligation devenue légale par :
- l'ordonnance de Villers-Cotterets en 1539 pour les ecclésiastiques ; obligation étendue à toute la population en 1579 par l'ordonnance de Blois
- en 1667, l'ordonnance de Saint-Germain en Laye impose que soit indiqué le jour du décès. Il convient également de noter la présence de deux témoins
- en 1736, Louis XV ordonne l'indication de la profession, la tenue des registres de sépultures en deux exemplaires.

Sur ces actes de sépultures, on y trouve :
- la date et le lieu de l'inhumation
- la date du décès
- les noms et prénoms du décédé ainsi que son âge, souvent très approximatif, son état matrimonial (S'il s'agit d'une femme, il y aura le nom et le prénom de son mari), sa profession
- les sacrements administrés
- les noms et prénoms des deux témoins, leur profession et le lien de parenté avec le défunt, éventuellement les signatures des personnes présentes.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article